Master Droit public (M1, M2)

Présentation

Parcours

Présentation

Le Master de droit public est une formation à la fois généraliste et ouvrant sur des spécialités. Généraliste, car l'essentiel du droit public est couvert lors de ce Master. Les étudiants choisissent néanmoins une spécialité, soit "Droit de la Montagne", soit "Administration des Collectivités territoriales", soit "Droit public et privé des obligations".

Objectifs

La formation se donne pour objectif de former des juristes spécialistes de l'action publique. A ce titre, la formation a vocation à doter les étudiants d’une compétence d'expertise pour traiter les dossiers juridiques dans leur diversité (soutien à l'économie locale, marchés publics, domaine social, culturel, développement urbain et rural, gestion des ressources humaines etc.).

A l'issue de la formation, les étudiants seront en mesure d'analyser la réglementation et la législation, de conseiller les décideurs publics et de rédiger les actes juridiques essentiels de la vie administrative. L'acquisition de ces compétences permettra aux étudiants d'exercer des fonctions de haut niveau (cadre A) au sein des administrations  employant du personnel relevant des trois fonctions publiques. Elle permettra également l'insertion professionnelle des étudiants au sein d'organismes privés exerçant des activités en lien avec le secteur public (association, société d'économie mixte, cabinets d'avocats spécialisés en droit public).

Les "+" de la formation

  • Une formation approfondie en droit public
  • Une préparation efficace aux concours administratifs tant sur le plan des épreuves méthodologiques (note de synthèse par exemple) que sur les épreuves juridiques et de culture générale.
  • Un accompagnement à la recherche d'emploi.
  • Un renforcement des capacités rédactionnelles (mémoire) et orales.

Laboratoire(s) partenaire(s)

Certifications possibles

Préparation du TOEIC – Test Of English for International Communication - possible.

Spécificités de la formation

Cette formation permet l'étude du droit public général (droit des services publics, grands problèmes contemporains...) mais aussi de domaines plus techniques (droit de la coopération territoriale, finances et fiscalités locales...).

Le master offre la possibilité aux étudiants de se former de manière classique mais aussi, s’agissant du parcours collectivités territoriales, dans le cadre de l’apprentissage.

Dimension internationale

Possibilité d'effectuer la première année de master dans une université nord-américaine: programme ISEP (Etats-Unis), programme ORA (Ontario), programme BCI (CREPUQ - Québec), programme York (université de York, Toronto).

Pour les conditions, consulter :

http://www.fac-droit.univ-smb.fr/index.php?page=530#ISEP

Un cours disciplinaire en anglais est dispensé ( "Anglo-American law") en interaction avec l'enseignement d'anglais dispensé en travaux dirigés.

Chaque année, une formation et le passage de l'examen du TOEIC (Test of English for International Communication) sont organisés pour les étudiants désirant obtenir cette certification.

Par ailleurs, les étudiants sont amenés à travailler l’anglais juridique, les techniques de communication et présentation orales, et à s'entrainer aux épreuves d'anglais des concours administratifs.

Informations supplémentaires

Une partie des enseignements en M2 du parcours montagne du Master droit public se déroulera à Grenoble (domaine universitaire de Saint-Martin-d'Hères).

Pendant la première année du master droit public, les étudiants disposent aussi de la possibilité de réaliser une initiative contribuant à l'animation de la formation. Cette initiative est intégrée au dispositif d'évaluation de la formation et valorisée à hauteur de 2 ECTS. Au titre de l'initiative étudiante, les étudiants doivent élaborer un projet d'action (nature de l'action, objectif visé, calendrier de réalisation, moyens), le présenter à un enseignant de la Faculté de droit et obtenir la validation du projet. L'enseignant accompagne l'étudiant dans la réalisation de l'action et évalue l'activité sous forme de note. Ne sont prises en considération que les actions culturelles, sociales ou sportives dans le cadre de l'Université.

Pendant la première année du master droit public, les étudiants doivent réaliser au semestre 8 un travail d'initiation à la recherche intégré dans le dispositif d'évaluation et valorisé à hauteur de 2 crédits ECTS. Ce travail d'initiation à la recherche sera réalisé sous l'autorité d'un enseignant et remis sous la forme d'un mémoire écrit. Le travail ainsi remis donnera lieu à une évaluation par l'enseignant. .

Organisation

  • Lieu(x) de la formation :
    • Chambéry (domaine universitaire de Jacob-Bellecombette - 73)

Organisation

Durée

2 années, 4 semestres

Date de début de la formation

Première semaine de Septembre en M1, fin septembre en M2

Date de fin de la formation

Dernière quinzaine de Juin

Stages et projets

Stages

Pendant la première année du master droit public, les étudiants peuvent réaliser un stage facultatif (en lien avec la formation) de 14 jours au minimum sur la base d’une convention conclue entre l’Université, l’organisme d’accueil et l’étudiant. La réalisation de ce stage conventionné pourra donner lieu à une bonification de l’unité 3 du semestre 8. L’octroi de cette bonification suppose la rédaction par l’étudiant d’un rapport de stage évalué par un enseignant référent. Les étudiants inscrits en deuxième année de Master sont amenés selon les parcours choisis à réaliser un stage d’une durée de 3 mois ou un mémoire de recherche donnant lieu à une soutenance devant un jury.

Nature du stage

Facultatif

Durée du stage

14 jours minimum pur les stages facultatifs et 3 mois minimum pour le stage de M2.

Lieu de stage

En France ou à l'étranger

Modalités d'accès

  • Public cible :

    Cette formation s'adresse à des étudiants souhaitant, à l'issue d'une licence en droit ou d'une formation équivalente, approfondir leurs connaissances juridique dans le champ du droit public, et désireux de travailler dans le domaine de l'action publique, que ce soit au sein d'un service administratif, en tant qu'avocat, en tant que chargé de mission...

    Mentions de licences conseillées

    Pour les parcours Droit public et privé des obligations et Administration des collectivités territoriales :

    • Droit
    • Administration publique
    • Administration économique et sociale

     

    Pour le parcours Droit de la montagne :

    • Droit
    • Administration publique
    • Administration économique et sociale
    • Science politique
  • Pré-requis recommandés :

    Des bases juridiques solides, et, d'une manière générale, la maîtrise des méthodes du droit, sont recommandées pour réussir dans cette formation.

Modalités de recrutement

Le M1 est ouvert aux titulaires d’un diplôme national conférant le grade de licence dans un domaine de formation compatible avec celui du master, aux titulaires d’un diplôme visé par l’État s’il correspond au niveau d’études exigé dans un domaine de formation compatible avec celui du master et aux candidats qui bénéficient d’une validation d’acquis, après examen du dossier.

Le M2 est ouvert aux candidats qui ont validé, dans la même discipline, une 1ère année d’un diplôme national conférant le grade de master ou une 1ère année d'un diplôme de second cycle visé par l’État s’il correspond au niveau d’études exigé ainsi qu’aux candidats qui bénéficient d’une validation d’acquis. L'admission en M2 est prononcée par le chef d'établissement sur proposition du responsable de la formation.

Et après

  • Poursuite d'études :

    Le Master Droit public prépare à une insertion professionnelle directe. Néanmoins, à l'issue des deux années de Master, les étudiants souhaitant poursuivre leurs études peuvent intégrer une école professionnelle, comme l'école des avocats, ou s'inscrire en doctorat.

  • Métiers visés :

    Agents des collectivités territoriales, des groupements de communes, des établissements publics locaux - Agents des structures parapubliques (SEML, SPL) - Agents de l’administration de l’Etat et des services publics - Concours de la fonction publique territoriale - Avocats ou consultants dans les cabinets spécialisés de droit public

Secteur(s) d'activité

  • Administration d’État
  • Administration territoriale
  • Professions libérales

Passerelles et ré-orientation

Les étudiants ayant validé leur premier année de master peuvent postuler pour une seconde année de master d'un autre parcours.

L'étudiant qui ne souhaite pas poursuivre ses études après le Master 1 peut envisager plusieurs voies :

  • les concours administratifs de la fonction publique d'Etat et de la fonction publique territoriale (catégories A et B)
  • le recrutement par voie de contrat dans l'administration
  • la préparation de concours spécialisés (IRA, IEJ...)

Contact(s)

Contacts de la formation

Responsable(s)

Gregoire Calley

Tél : +33 4 79 75 85 34

Email : Gregoire.Calley @ univ-savoie.fr

Sandrine Pina

Tél : +33 4 79 75 83 98

Email : Sandrine.Pina @ univ-savoie.fr

Contact(s) administratif(s)

Scolarité administrative Jacob

Tél : 04 79 75 91 45

Email : scol-jacob @ univ-smb.fr

Secrétariat pédagogique

Scolarité pédagogique FD

Email : scol-fd @ univ-smb.fr

En savoir plus sur la composante d'accueil

Repères

  • Langue d'enseignement: Français
  • International:
    Doubles diplômes, diplômes conjoints, Erasmus Mundus