Relations internationales (RINT201_DTAES)

Présentation

Cet enseignement vise à apporter des éléments nécessaires à la compréhension des fondements et évolutions non seulement du droit international, mais plus largement de l’ordre mondial global actuel, au travers de la présentation de quelques-uns des principaux acteurs, enjeux et paradigmes interprétatifs de la scène internationale contemporaine.

Il aborde en trois grandes parties les principaux domaines de questionnement des relations internationales contemporaines : L’État comme acteur des relations internationales (facteurs d'apparition de l’État, origines et fondements de la souveraineté étatique) ; La remise en cause de l'ordre étatique (modèle réaliste et vision transnationale, nouveaux acteurs et nouveaux enjeux : firmes transnationales, nouveaux acteurs de la violence, migrations, biens communs, etc.) ; Vers l'émergence d'une régulation planétaire : le rôle des organisations internationales (ONU et organisations interétatiques, organisations non gouvernementales).

 

Objectifs

Découvrir quelques-uns des principaux acteurs et des grands enjeux de la scène internationale contemporaine.

Plan du cours

Plan partiel et indicatif :

Chapitre 1. Constitution et conséquences de la souveraineté étatique : l’État comme acteur des relations internationales

I. Les facteurs d’apparition de l’État

1. Une explication socio-politique

2. Transformations économiques et genèse de l’État.

II. La légitimation et la justification de l’État

1. La souveraineté et ses sources

2. Le droit international

Chapitre 2. Complexification et remise en cause de l’ordre étatique

I. La question de l’interprétation : les deux grandes perspectives sur les relations internationales

1. Le modèle réaliste

2. La vision transnationale

II. L’émergence d’une régulation planétaire des relations internationales : le rôle des organisations internationales

1. Des géants incertains : rôle et nature des organisations interétatiques (O.I.)

2. De nouveaux intervenants en forte croissance : les organisations non-gouvernementales (O.N.G.)

III. Remise en cause des Etats et nouveaux acteurs de la scène internationale : l’exemple des acteurs de la violence, entre violence politique et criminalité transnationale

1. Les groupes terroristes

2 La criminalité organisée

Volume horaire

  • CM : 30.0

Bibliographie

  • LAROCHE J., Politique internationale, L.G.D.J., 2000 (2ème édition) ;
  • ROCHE J-J., Relations internationales, L.G.D.J, 2014 (7ème édition) ;
  • COHEN A., LACROIX B., RIUTORT P., Nouveau manuel de science politique, La Découverte, 2009 ;
  • DE SENARCLENS P. de, ARIFFIN Y., La politique internationale. Théories et enjeux contemporains, Armand Colin Cursus, 2006 (5ème édition) ;
  • DE SENARCLENS P., La mondialisation. Théories, enjeux et débats, Armand Colin Coll. U., 2005.

Diplômes intégrant ce cours

En bref

Crédits ECTS : 3

Méthode d'enseignement
En présence

Forme d'enseignement
Cours magistral

Langue d'enseignement
Français

Contact(s)

UFR, Écoles, Instituts

Responsable(s)

Frederic Caille

Tél : +33 4 79 75 91 08

Email : Frederic.Caille @ univ-savoie.fr

Lieu(x)

  • Chambéry (domaine universitaire de Jacob-Bellecombette - 73)